André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé

Dans les années 90, André-Jacques Auberton-Hervé (www.andre-jacques-auberton-herve.com/) fonde, en partenariat avec Jean-Michel Lamure, l'entreprise Soitec. André-Jacques Auberton-Hervé positionne la société comme un distributeur indispensable et sûr. Le succès de la start-up s'explique avant tout par sa capacité à évoluer vers un marché de masse, celui des semi-conducteurs utilisés dans l’informatique et les PC et consoles de jeu.

Les clés de la réussite de l'Europe, selon André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé apprécie à leur juste valeur les progrès de la révolution numérique. Pour partager son parcours, André-Jacques Auberton-Hervé a écrit dernièrement un livre intitulé "De l'audace !". L’Europe doit prévoir des outils financiers plus performants, comparables au marché d'actions américain pour assister les start-ups.

Il est convaincu très tôt de l’importance du progrès. André-Jacques Auberton-Hervé voit le jour en novembre 1961, suit sa scolarité dans l'Hexagone et décroche son baccalauréat à l'âge de 16 ans. A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé préfère les sciences physiques et les matières techniques.

Un expert de la croissance à l'échelle internationale

L'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une visibilité internationale, avec cinq usines implantées dans divers pays. La "Silicon Valley Française" doit en bonne partie sa réputation à son influence. Avec une société cotée en bourse dès 1999, André-Jacques Auberton-Hervé s'est donné les moyens de tenir tête à la concurrence.